in

Inspiré par Pokemon et Final Fantasy, Pixelot est une merveille RPG

Développer des jeux est un travail difficile lorsqu’il s’agit de votre travail à plein temps – et c’est encore plus difficile lorsque vous devez l’intégrer dans un emploi du temps déjà chargé, être parent et occuper un travail à plein temps pour faire quelque chose de complètement différent. Kyle Berger a fait en sorte que cela fonctionne, cependant – il a utilisé son amour pour les jeux de rôle classiques comme Final Fantasy et Pokemon pendant les soirs de week-end alors que sa famille dormait pour créer Pixelot, une lettre d’amour aux jeux de rôle de la vieille école.

Pixelot vient de sortir sur Steam, et il contient tous les meilleurs composants des classiques: il existe plusieurs classes de personnages parmi lesquelles choisir, une liste de PNJ recrutables, un système de mise à niveau allant jusqu’à 60, 15 donjons uniques et environ 500 objets collecter. En tant que héros nouvellement réveillé, vous êtes appelé à aider à empêcher un prince maléfique de s’échapper d’une prison magique dans laquelle il a été banni, et votre aventure vous emmènera à travers 250 cartes différentes pleines de batailles JRPG au tour par tour.

C’est une affaire résolument low-fi, mais elle a beaucoup de charme et est imprégnée du propre sens de l’humour de Berger – ainsi que de nombreuses références aux séries Pokemon et Zelda, entre autres, dont elle puise sans vergogne son inspiration.

Voici la bande-annonce:

«La sortie de Pixelot est un rêve devenu réalité, un voyage qui n’a jamais semblé se terminer», nous dit Berger. «Mais je ne l’échangerais pas contre le monde. Cela a été une si grande partie de ma vie que je ne sais presque pas quoi faire ensuite.

Vous pouvez en savoir plus sur le développement de Pixelot sur le blog que Berger a gardé lors de sa création.

Vous pouvez trouver Pixelot sur Steam, où il est en vente à 30% sur le prix catalogue pour la semaine de lancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *